Photo ouverture-fermeture 2_light

Célébrons le centenaire des Archives nationales du Québec!

Un banquet à l'origine de la Fête nationale

Légende : Banquet de fondation[RN1] , le 24 juin 1834. Archives nationales du Québec à Montréal, Collection Édouard-Zotique Massicotte (P750, S2, B01). Photographe non identifié.

 

La Saint-Jean-Baptiste est célébrée au Québec depuis l’époque de la Nouvelle-France. L’idée d’en faire une fête nationale remonte toutefois au 19e siècle : désireux de créer un événement annuel rassembleur, Ludger Duvernay, propriétaire du journal La Minerve, organise le 24 juin 1834 un grand banquet de la Saint-Jean-Baptiste. La soirée réunit 60 notables et hommes politiques, notamment Jacques Viger, maire de Montréal, Louis-Hippolyte La Fontaine et George-Étienne Cartier,  pour ne nommer que ceux-là. « Cette fête, dont le but est de cimenter l’union entre les Canadiens, ne sera point sans fruit », peut-on lire dans La Minerve du 26 juin 1834. « Elle sera célébrée annuellement comme Fête Nationale, et ne pourra manquer de produire les plus heureux résultats. »

 

Signe du succès de cette première édition, la Fête nationale est célébrée en 1835 dans plusieurs autres localités du Bas-Canada. Interrompues pendant les Rébellions des patriotes, les festivités de la Saint-Jean-Baptiste vont continuer de gagner en popularité tout au long du 19e siècle.

En savoir plus

LES PARTENAIRES

Rue saint-denis.png
Archives nationales.png
Logo_Lapresse.png
Société_d'histoire_du_plateau.png
Ville_de_montréal.png
Logo_Québec.png