Photo ouverture-fermeture 2_light

Célébrons le centenaire des Archives nationales du Québec! 

présentée par

Une rue du Coteau-Saint-Louis

Légende: Maisons sur la rue Berri, vers 1950. BAnQ Québec, fonds Ministère de la Culture et des Communications (E6,S8,SS1,SSS649,D3529). Photo: Edgar Gariépy. 

Quel est donc ce joli petit village? C’est le Coteau-Saint-Louis, au cœur du Plateau-Mont-Royal. Sur Berri, un peu au nord de Laurier, c’est le village des travailleurs des carrières et la rue s’appelle justement le chemin des Carrières. Au milieu du XIXe siècle, les ouvriers construisent eux-mêmes leurs maisons et forment un noyau villageois. Au centre de la photo, nous voyons une maison en maçonnerie avec son toit à pignon et ses lucarnes, laquelle existe toujours.

https://advitam.banq.qc.ca/notice/217334

What is this pretty little village called? It is Coteau-Saint-Louis, located in the heart of the Plateau-Mont-Royal. On Berri, a little north of Laurier, is the quarry workers' village and the street is appropriately named Chemin des Carrières. In the middle of the 19th century, the workers built their houses themselves and formed a village nucleus. In the center of the picture, we see a masonry house with its gabled roof and dormers, which still exists.

En savoir plus

Mais dans quel coin du Québec peut-on visiter ce beau petit village? Oh! Il ne suffit pas d’aller bien loin; vous pouvez même y aller à pied. Rendez-vous rue Berri, près de la rue Boucher, et vous pourrez encore admirer la belle demeure de pierre visible au centre de la photo. Quelques autres maisons de cette époque, surtout celles faites de maçonnerie, existent toujours dans le secteur. Sur cette photo vers 1950, nous sommes au coeur de l’ancien Village de Coteau-Saint-Louis (qui a été créé en 1846 et annexé à Montréal en 1893). Les petites maisons de bois, avec leurs lucarnes et leurs toits à deux versants, sont malheureusement aujourd’hui disparues, sauf une toute dernière rue Lagarde. Elles logeaient les carriers travaillant à extraire la pierre calcaire de la grande carrière Dubuc, sous l’actuel parc Laurier. Ces pierres ont servi à construire plusieurs édifices du Vieux-Montréal; mais surtout dans le Plateau, avec toutes ces façades de pierres grises que l’on retrouve sur nos rues.

Source: Blogue de la Société d'histoire du Plateau-Mont-Royal

https://petitehistoireduplateau.ca/2016/08/09/un-beau-petit-village-au-coeur-de-la-ville/

LES PARTENAIRES

 
  • Facebook
  • Twitter
  • YouTube
  • Instagram

Téléphone: +1 (438) 497 - 5277

© 2020 par SDC rue Saint-Denis